//
you're reading...
•INTERVIEWS•, •STREET•ART•, Uncategorized

>Vintage, street & rouge à lèvres // B.L.A alias Cécile Maussang

>


CECILE MAUSSANG – ou la plus longue interview du monde

DE JANVIER 2010………

Bonnie and Kleid aime les trucs de filles, les chiffons, les beaux atours, mais par-dessus tout elle avoue avoir un penchant pour les âmes créatives et les initiatives qui vont parfois à contre-courant des « fashion rules ». Chacun façonne sa propre représentation du style et, pour ma part, je ne fais qu’en proposer de nouvelles visions.

Ayant traînée pas mal sur quelques terrains désaffectés à ma douce adolescence, j’ai souvent eu l’occasion d’apprécier (sans le savoir !) le coup de spray de Cécile Maussang, alias BLA. Au travers des couches de peinture, on pouvait déceler une véritable essence de féminité et une personnalité dotée d’une bonne dose d’humour. Voilà qu’aujourd’hui je retrouve BLA à Paris, au Pop Up Store édition vintage. La miss y tient un petit bout de stand peuplé de créations stylées, originales et surtout révélatrice de ses inspirations : la rue, les origines de la mode, la musique et le jeu des genres masculin/féminin.

Parmi ses créations, on retrouve des broches et sautoirs mini-toiles ainsi qu’une collection de sweats pour homme. Une coupe street avec une touche vintage, un accessoire banal support d’une mini-œuvre d’art : BLA aime brouiller les pistes et réinventer aux vêtements de nouvelles histoires. Au cœur même du mini-salon, elle nous livre quelques bribes de son parcours.

Hello Cécile, qui es-tu ? D’où viens-tu ?

J’ai 26 ans et je suis née à Bordeaux. J’ai en poche un bac général, option anglais renforcé. Après cela, j’ai intégré une école privée de stylisme – l’IBSM Bordeaux- pour une formation de 3 ans.

Depuis combien de temps es-tu sur Paris maintenant ?

Ça fait un an, pile poil. J’étais attirée par la capitale… Ici, j’ai eu l’occasion de faire des supers stages, notamment chez WAD et dans un bureau de presse (Catherine Miran). Ensuite, j’ai travaillé quelques temps avec une styliste dans le cadre de shootings mode.

Et tu continues aujourd’hui dans cette spécialité, je crois…

En fait, j’ai un peu mis ça de côté ces derniers temps. Il m’arrive de travailler avec une école de mannequinat, j’habille les filles pour leurs books persos. Pour cela, je compose des looks directement avec ma propre garde-robe vintage, mais c’est vraiment pour mon plaisir, pour mon book perso aussi. Sinon je me concentre plus ces derniers temps sur mes propres créations…

Te considères-tu comme un électron libre ?

Tout à fait, j’évolue en parallèle de grosses structures. J’essaie de démarcher des boutiques ou des salons et là, je m’occupe aussi de créer ma structure afin d’être…. en règle, bien avec loi et l’Etat. (Rires)

Ta première collection est destinée aux garçons, qu’est ce qui t’a motivé à te lancer plutôt dans la mode masculine ?

J’ai grandi et j’évolue encore aujourd’hui dans un univers assez masculin : j’ai trois frères et beaucoup d’amis garçons, dirons-nous… Puis je trouvais qu’il y avait peut être plus de choses à faire dans la mode homme. Pour les femmes, l’offre est suffisamment vaste, alors que pour les hommes ont ne trouve pas beaucoup de vêtements dans un style décalé et original. J’aime bien habiller l’homme également et l’embellir.

Que peux-tu nous dire justement sur cette première collection pour hommes ? Quelle fut ton idée de départ ?

En chinant dans les friperies, j’ai récupéré pas mal de cravates et nœuds papillons vintage, et j’avais envie de mixer ces accessoires « de papy » avec des sweats en molleton dans un style très streetwear. J’aimais bien ce mélange à la fois de styles et d’époques. Ce sont tous des modèles uniques.

Comment procèdes-tu pour la fabrication ?

J’achète les matières premières, sweats, nœuds et cravates, puis je les assemble en cousant à la main. Coudre à la machine aboutirait à un rendu totalement différent. La couture à la main est totalement invisible, on a l’impression que les cravates ou les nœuds sont collées sur le vêtement.

Penses-tu déjà adapter ton concept à de nouvelles coupes ?

Je compte décliner le concept sur des polos et des Tshirts, pour l’instant j’en suis à la phase de test ! Après, je n’ai qu’une petite formation de couturière, je suis plutôt styliste à la base. Mon truc, c’est plus la customisation : partir d’un vêtement et le rendre unique, le personnaliser. J’aimerais pouvoir travailler les coupes, mais il faudrait que je trouve une couturière pour me filer un coup de main. Monter un vêtement de A à Z, c’est un métier !

……..………………………….. À DÉCEMBRE 2010

L’année touche à sa fin ! Nous retrouvons donc Cécile Maussang à la veille de son exposition à la Galerie Thomas-Nelson à Paris. Retour sur cette année trépidante pour cette jeune créatrice.

Quel souvenir garderas-tu de 2010 ?

En tant que créatrice, 2010 n’a pas été une année évidente ! J’ai fait beaucoup de démarches, avec quelques résultats mais néanmoins satisfaisants. Je dirai donc une année sympathique mais qui aurait pu être encore meilleure. Les suivantes le seront… je n’en doute pas!

Qu’est ce qui a changé pour toi en cours d’année ?

J’ai réussi à trouver de nouveaux points de vente pour mes bijoux comme la boutique Les Mégères dans le 11ème ou le site internet Mademoiselle Bijoux. Ma collection de sweats homme est distribué à la boutique (RE)SOURCE dans le marais – une boutique à l’esprit vintage essentiellement homme – et dernièrement la galerie Thomas Nelson ! ans laquelle j’expose et met en vente bijoux et vêtements homme durant ts le mois de decembre!

Justement, tu exposes depuis jeudi dernier à la Galerie Thomas-Nelson aux côtés de nombreux jeunes créateurs, peux-tu nous en parler ?

À la manière d’une exposition, j’ai mis en vente mes créations à la Galerie pour toute la durée du mois. La Galerie Thomas-Nelson fonctionne à la fois comme un showroom et une boutique. Elle fait pas mal parler d’elle dans les médias, ce qui est un super bon point pour tous les créateurs qui y sont présentés !

As-tu de nouvelles idées en termes de création ou customisation ?

Oui ! Pleins… J’ai de nouvelles idées pour les vêtements homme, je travaille actuellement sur des modèles plus élaborés, plus décalés aussi ! Je pense que cela fera l’objet d’une collection de Tshirts pour l’été prochain mais je ne peux pas tout vous dévoiler pour l’instant ! Nous sommes également en pleine réflexion sur un projet avec mon collectif Le Coktail, une sorte de projet de e-shop mais là encore, je ne peux pas vous en dire davantage !

Pour terminer, un vœu pour 2011 ?

Que ça ne s’arrête pas là, que ça explose! Je vise de nouveaux points de vente (le rêve serait Colette, BlackBlock, lazydog…), que l’on parle de BLA , que les gens commencent à repérer ce que je fais. Je souhaiterais aussi que le DJ John Jastszebski, qui petit à petit, commence aussi à faire parler de lui et mes potes Nerone (Nicolas Dumartin) et Epis (Olivier Dupa) réussissent dans ce qu’ils entreprennent. Ils le méritent vraiment !


–> Site Internet du collectif Le Coktail

!NOW! Vous pouvez voir ses créations à la GALERIE THOMAS-NELSON
4, rue du bourg l’Abbé
75003 Paris
Métro: Etienne Marcel
Tél: 01.42.71.12.51
–> Page Facebook de la Galerie Thomas-Nelson

// BONUS ! //

Tes adresses

BORDEAUX

Pour aller boire une bonne bière, le pub Sherlock Holmes au 16 rue judaïque, avec ses soirées quizz le mercredi soir
Pour bien manger : l’Entrecôte
Pour les sorties : les soirées du Coktail (!)
Pour les bons plans NIKE : la boutique Nike Factory dans la zone industrielle de Mérignac

PARIS

Pour déguster le meilleur cheeseburger de Paris : chez Joe Allen, au 30 rue Pierre Lescot, 75001
Pour les plans fripes, VINTAGE au 32 rue des rosiers, 75004
Pour sortir, je suis plus les artistes que les lieux…

AILLEURS…

-le B-B KING club, à New York, 237 West 42nd Street
Ta musique du moment ?

-« Musique de nuit » de John Jastszebski
-« Green eye love » de Mayer Hawthorne
-« Lil’ girl » feat Fatima de Shafiq Husayn

Tes éco-gestes ?
Le tri des poubelles

Ta spécialité culinaire ?
Mon délicieux poulet curry coco ananas

Ton péché régressif ?
Les grimaces et les bruitages de petits monstres

Ta petite geekerie ?
La série The Big Bang Theory

Ton expression culte ?
« Awesome !! »

Ton prochain voyage ?
Londres

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Hellocoton

Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :