//
you're reading...
•BORDEAUX•, •CLOTHES&SHOES•

CHAPEAU ! LES CRÉATRICES

Désuet, le chapeau ? Pas vraiment, si l’on en croit les créatrices d’Aquitaine qui le remettent au goût du jour avec talent et inventivité. Rétro, classique, festif ou fantaisiste, difficile de ne pas trouver parure de tête à son goût chez les modistes de la région.

Les panama en paille customisés de Pyl’Hat

C’est en customisant des chapeaux publicitaires en nylon que Constance Delaux eut l’idée d’en faire de jolies pièces uniques. En créant sa marque et en la baptisant Pyl’hat, elle rend hommage à son fief, le Bassin d’Arcachon. Le succès est tel que Constance, étudiante en architecture, fait de ce loisir son job. Au gré des brocantes et de ses voyages, elle chine des tissus originaux ainsi que des perles, des boutons et d’autres petites coquetteries comme des véritables coraux, thème de sa prochaine série… de chapeaux uniques !

Retrouvez Pyl’Hat chez First, 257 Boulevard de la Côte d’Argent, 33120 Arcachon ou chez Monsieur Madame, 26 rue Condillac, 33000 Bordeaux

Les chapeaux-sculptures de Marie-Françoise Mehring

Formée aux techniques de haute couture à Paris, Marie-Françoise Mehring fabrique ses chapeaux entièrement à la main à partir de matières naturelles comme la soie, le lin ou fibres de buntal. Elle y consacre jusqu’à dix heures de travail par pièce. « Je compare souvent la création de chapeaux à la sculpture. On peut aller si loin dans la création ! », dit-elle avec un enthousiasme communicatif. Et gare à ceux qui entretiennent les idées reçues : « Le chapeau ne doit pas effacer mais sublimer celui qui le porte et faire ressortir sa personnalité ». La signature d’un look qu’elle rend accessible à tous en proposant ses créations à la location. Chapeau ! Il fallait y penser…

Créations Pour Soie /Atelier : 12 rue du Faubourg des Arts, Bordeaux Chartrons


Les couvre-chefs colorés d’Onaïa

Depuis seize ans, Sophie Betat, styliste modéliste de métier, confectionne chapeaux de fêtes, de ville ou de plage au cœur de son atelier d’Oloron Sainte Marie. Sa signature créative ? Concevoir des modèles colorés aux formes faciles à porter. Inspirée par son Pays Basque natal, elle lui rend hommage en travaillant les tissus de la maison Artiga, célèbres pour leurs traditionnelles rayures aux couleurs vives. Fabriqués en toile 100% coton, les chapeaux se nomment Carressimo (forme carrée), Canotier ou Courbe (un chapeau à grande visière) du fait de leurs formes atypiques, imaginées par la créatrice.

ONAIA / Atelier : 3 rue Labarraque, 64400 Oloron Sainte Marie

Les bibis rétro d’Albane D’Argence

« Des chapeaux, j’en porte tous les jours. Sans eux, je me sens comme nue ! » s’amuse Albane, créatrice bordelaise pétillante. Inspirée par les années 1920 à 1950 et par l’univers des pin-up, elle donne vie et coud bibis, turbans, bonnet de baigneur ou bandeaux-nœuds à partir de son stock de tissus chinés. Ensuite, elle les accessoirise avec ses petites trouvailles de récup’ de manière à ce que chaque pièce soit unique. Jamais à court de fantaisie, Albane bricole sur-mesure pour ses clientes qu’elle reçoit volontiers à son atelier délicieusement arty.

Albane d’Argence / Atelier : 20 rue Neuve, 33000 Bordeaux

Article paru dans Sud Ouest Le Mag du 12 juin 2011

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Hellocoton

Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :