//
you're reading...
•FOOD•, Uncategorized

ROME… à déguster !

Tester toutes les spécialités culinaires de Rome à quelques jours du banquet de Noël n’était pas l’idée du siècle… Or, je suis incorrigible et terriblement gourmande (wahou ! Le SCOOP). Décollage pour l’Italie avec au menu, farandole de bufala, ronde de carciofi et avalanche de tiramisu car Rome se déguste avec autant de plaisir qu’elle se visite. Buon Appetito ! 

Avant même d’y avoir mis les pieds, je savais que l’Italie me plairait. Et pour cause, on y cultive le goût des bons produits comme en France, en leur donnant le premier rôle dans une cuisine simple et goûteuse. Régie par des traditions, la cuisine italienne n’en est pas moins contemporaine et a su s’adapter à nos modes de consommations modernes.

À l’origine, la cuisine romaine tirerait ses racines du milieu rural et des traditions culinaires juives. Ce qui explique qu’il s’agit d’une cuisine populaire, néanmoins savoureuse et très généreuse, où l’on retrouve beaucoup de légumes frits, d’abats et de fromages locaux comme le pecorino ou le provolone. Côté boissons, les italiens apprécient un prosecco bien frais à l’aperitivo ou un spritz (prosecco/apero/eau pétillante/rondelle d’orange), le cocktail du cru. En digestif, place au limoncello maison (infusion d’écorces de citron dans de la grappa ou de l’alcool) ou à l’amaro, une liqueur à base de plantes qui n’est pas sans évoquer à la déguster son cousin germanique Jägermeister ou sa cousine d’Ibiza, la hierbas.

Concernant le repas italien, avant de vous attabler pour la première fois dans une trattoria, voici une recommandation à connaître. Alors que notre repas se divise en trois parties = Entrée+ Plat + Dessert (avec l’option d’intercaler le fromage entre les deux dernières étapes), le vrai repas italien compte une étape de plus. Cela donne alors Antipasto + Primi Piatti + Secondi Piatti + Contorno + Dolce.

Les antipasti sont facultatifs. Il s’agit souvent de légumes crus, séchés, marinés ou frits mais aussi de charcuteries (ou carpaccio) et produits de la mer. Le Primi Piatti est souvent constitué de pâtes (lasagnes, spaghetti, gnocchis) ou de riz en petite portion, juste histoire de nous ouvrir l’appétit. On retrouve généralement comme Secondi piatti de la viande ou du poisson. Les légumes ne sont pas servis avec, il faut les commander à part, comme accompagnement ou Contorno. Enfin, s’il vous reste de la place, laissez-vous séduire par la farandole de Dolce dans laquelle il est certain de retrouver le fameux tiramisu et la panna cotta, accompagnée de caramel ou de fruits de saison.

Plateau d’antipasti : provolone, coppa, jambon & légumes frits

Curiosités culinaires à offrir sur un plateau à vos papilles en goguette à Rome

Fiori di Zucca ou les fleurs de courgettes :  Personnellement, j’entretiens déjà d’excellents rapports avec les courgettes. Il est très rare de ne pas en trouver dans mon bac à légumes. Faire connaissance avec ses fleurs me réjouissait au plus haut point. C’est sous forme de pizza que j’eût l’immense honneur de les dévorer… et je ne fus pas déçue. En Italie, les fleurs de courgettes sont souvent à la carte. On les déguste en beignet généralement.

Les Suppli’ : Véritable star locale, icone de la finger food romaine, les Suppli sont des croquettes de riz farcies à la mozzarella. On les retrouve généralement dans les Pizza Al Taglio et souvent en deux versions : traditionnelles ou piquante. Ci-dessous, je vous livre plusieurs adresses où vous pourrez déguster des Arancine (nom sicilien des Suppli’) à différents parfums : légumes, carbonara…

– Les Cannoli (un cannolo, des cannoli !) : Sans aucune hésitation mon coup de coeur absolu….Apparemment, cette pâtisserie serait d’origine sicilienne. Le cannolo se compose d’une pâte brune croustillante (j’ai du mal à vous donner une comparaison mais je vous assure qu’elle est délicieuse) fourrée d’une ricotta crémeuse et parfois agrémentée de petites pépites de pistaches ou chocolat. On m’a expliqué que la pâte des cannoli est désormais recouverte de chocolat pour éviter que la crème de ricotta ne la détrempe. Souvent, les tubes ne sont garnis qu’au dernier moment pour garder tout le croustillant. Croyez-moi sur parole, c’est un délice !

Quelques adresses à l’intention des gourmands de passage à Rome 

Pour les spécialités italiennes, pâtes, viandes et desserts maison 

• CANTINA LUCIFERO (Campo De’ Fiori, Via Del Pellegrino 53). À quelques mètres de la célèbre place Campo De Fiori, une adresse où vous serez toujours bien reçu (avec un verre de prosecco !). Le patron a des origines françaises et maîtrise l’art de la cucina italiana comme personne. Je vous recommande les lasagnes aux artichauds (carciofi) ainsi que les ravioli à la ricotta qui fondent littéralement dans la bouche.

Pour les pizzas….

• DAR POETA à Trastevere (Vicolo del Bologna, 45) Arrivez tôt, les tables sont vite prises d’assaut par les touristes (l’endroit est indiqué dans de nombreux guides) comme par les locaux !

• MAGNA PIZZA (Via Magna Grecia, 107) Une véritable pizza al taglio où vous pourrez déguster la pizza à la fleur de courgettes et des suppli délicieux !

Pour les tiramisu….

• POMPI (Via Albalonga, 7 /à 50m de la station de métro Piazza Re di Roma). Autoproclamé « roi du tiramisu » = El regno di Tiramisu, ce café-bar n’est pas sans charme. On parcourt d’abord les vitrines au travers desquelles de gros gâteaux pleins de crème nous font de l’oeil. Puis on s’installe, on commande toutes les sortes de tiramisu disponibles (avec un café au guarana, histoire de ne pas s’effondrer durant l’étape digestive). Après dégustation de trois tiramisu (banane-nutella, classique ou pistache), dur de se prononcer pour élire le favori de notre coeur…

Pour les glaces et desserts siciliens….

• GELARMONY dans le quartier du Vatican (Via Marcantonio Colonna, 34) : Plus de 60 parfums de glaces, de quoi avoir la tête qui tourne. Testez aussi leurs cannolo à la pistache… Ici, on laisse ses préoccupations de régimes à la porte et on profite !

Pour les Suppli (ou Arancine)… 

• MONDO ARANCINE (Via Marcantonio Colonna, 38) : À quelques pas du maître glacier, voici le temple des suppli à tous les parfums !

Pour ramener des souvenirs qui se mangent… 

• CASTRONI (Via Cola di Rienzo 204- non loin du Vatican) : Attention, si comme moi vous êtes une fan d’épicerie fine, celle-ci risque de vous faire frôler l’hystérie. Attirées par les grandes étagères fournies en produits du monde entier, on finit par perdre toute notion du temps. Deux heures après, on atteint les caisses, un panier trois fois plus garni que notre porte-monnaie à la main mais quand on aime hein…. vous connaissez la chute !

Discussion

4 réflexions sur “ROME… à déguster !

  1. Bonjour, on peut avoir un ordre d’idée pour les prix des restaus sus cités ? En tout cas bel article, qui me donne l’eau a la bouche et qui ne va pas m’aider dans mon désir de perdre les kilos de Noël …

    Publié par Lucie | 04/01/2012, 14:09
    • Hello Lucie !

      Pour la Cantina Lucifero, compter 25-30 euros par personne (les lasagnes aux artichauds était à 9 euros de mémoire).
      Pour la pizzéria Dar Poeta (11-12 euros la pizza)
      Pour Magna Pizza (je ne sais plus exactement combien nous avons englouti de parts, mais je pense qu’il faut compter 6 euros par personne)
      Le tiramisu chez Pompi est à 3,50 euros.
      Les suppli ne coûtent pas plus de 2 euros.

      C’est approximatif mais j’espère que cela t’aidera ! Pour les kilos, je pense qu’il vaut mieux essayer de vivre avec..je suis terriblement faible et ne sait résister à l’appel du tiramisu perso !

      Bon séjour là bas,
      Pauline

      Publié par Pauline | 11/01/2012, 14:54
  2. Bon b il n’y a plus qu à monter dans l avion direction Rome :)) merci pour ces infos !!!!

    Publié par alex | 28/01/2012, 21:56

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Hellocoton

Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :